Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Les trois Grâces
  • Les trois Grâces
  • : Passion culinaire de trois copines. Des recettes salées et sucrées: des entrées, des plats, des desserts, des saveurs d'ici et d'ailleurs, des présentations en verrines, des articles sur des produits locaux comme la brousse du Rove. La cuisine comme on l'aime, pour le plaisir des papilles et des pupilles, pour nos familles, nos amis et les internautes qui lisent nos articles!
  • Contact

Partenaires

fondues au fromage 

LOGO 

Rechercher

Archives

28 février 2010 7 28 /02 /février /2010 08:15
http://idata.over-blog.com/1/62/27/38/les-3-graces/lespanisses.jpg


A l'heure de l'apéro, dans les bars de "l'Estaque Plage", pastis rime avec panisses ! On les trouve dans la baraque à chichis sur le port de l'Estaque.
Je ne connaissais pas les panisses avant d'habiter à Marseille puis au Rove et j'ai trouvé cela très sympa... Présentées sous forme de galettes ou de frites, on les mange à l'apéro ou avec une salade, ou bien encore, servies avec des tomates provençales pour accompagner une viande ou un poisson grillé.
Très simple à réaliser, je vous propose cette recette qui, en plus, est bio !

Dans mon magasin bio, j'achète: de la farine de pois chiche, des cubes de bouillon de légumes et de l'huile d'olive. 


Ingrédients pour un moule à cake de 24cm (environ 60 frites):
250g de farine de pois chiche
1,5 cubes de bouillon de légumes
1l d'eau
huile d'olive

Préparation :
Porter à ébullition 1l d'eau avec les cubes de bouillon de légumes jusqu'à complète dissolution. Dans un saladier, mettre la farine de pois chiche puis verser peu à peu le bouillon de légumes tout en remuant au fouet. On obtient une pâte onctueuse. Remettre
 dans la casserole et faire cuire environ 8 mn tout en remuant avec une cuiller en bois pour que la pâte épaississe un peu. Huiler un moule à cake et verser la préparation dedans. Mettre au réfrigérateur au moins 2h. Démouler puis couper en tranches ou en frites et faire frire dans l'huile d'olive pour qu'elles deviennent dorées et croustillantes.
En fin de préparation, on peut aussi ajouter à la pâte quelques olives noires, poivron rouge, anchois ou tomates séchées taillés en dés.
Je vous souhaite un bon dimanche. 
                                                                                                   Brigitte

Partager cet article

Repost 0
Published by Elodie, Brigitte et Aurelia - dans mises en bouche
commenter cet article

commentaires

Marieambre 19/04/2010 17:21


Aussitôt dit, aussitôt fait ! J'en ai fait jeudi dernier, excellentes. J'en referai !!!
Encore merci pour la recette.


Elodie, Brigitte et Aurelia 20/04/2010 15:36



Ravie que cette recette t'ai plu. Bonne journée et à très bientôt. Bribri



Céline 19/04/2010 16:14


Trsè jolie tes panisses, en plus tu partage ici une spécialité de chez moi c'est à dire de Nice et oui il y a toujours un débat entre Nice et Marseille sur l'origine de ce mets... moi en bonne
nicoise je dis que c'est comme la socca, les panisse c'est niçoise.
Très de plaisanterie, ton blog est super.


Marieambre 14/04/2010 19:36


Je suis trop contente d'avoir trouvée cette recette, je l'avais vu à la télé et je ne me souvenais plus du nom : les panisses !!! Merci beaucoup


melopapilles 20/03/2010 16:33


je viens de laisser le commentaire ci-dessus (melocuriosity), je me suis trompée de blog, ici c'est le culinaire ;)
j'en profite pour demander si c'est une spécialité que de Marseille, ou si l'on en trouve en afrique du nord, vu que c'est à base de farine de pois chiche ?


Elodie, Brigitte et Aurelia 21/03/2010 14:28


Bonjour et merci de ta visite sur notre blog. Les panisses sont une spécialité de Marseille et en particulier du quartier de l'Estaque ! A l'origine c'est un plat de pauvres, qui tient au corps, à
base de pois chiches cultivés ds la région. Maintenant, on en fait aussi avec de la farine de maïs. Bonne journée et à bientôt. Bribri


melocuriosity 20/03/2010 16:31


je ne connaissais pas les panisses, malgré le fait d'avoir passé de nombreux étés à Marseille il y a longtemps. Et ça m'a l'air délicieux, bien sûr pour les goûter je suppose qu'il faut aller
là-bas, ça doit être vraiment une spécialité.