Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Les trois Grâces
  • Les trois Grâces
  • : Passion culinaire de trois copines. Des recettes salées et sucrées: des entrées, des plats, des desserts, des saveurs d'ici et d'ailleurs, des présentations en verrines, des articles sur des produits locaux comme la brousse du Rove. La cuisine comme on l'aime, pour le plaisir des papilles et des pupilles, pour nos familles, nos amis et les internautes qui lisent nos articles!
  • Contact

Partenaires

fondues au fromage 

LOGO 

Rechercher

Archives

12 décembre 2008 5 12 /12 /décembre /2008 15:45

Aujourd'hui, pas de recette de ma part mais plutôt un appel à la prudence !

Dernièrement, la chaîne Arte a diffusé un documentaire intitulé "les mâles en péril".
Des scientifiques ont fait l'hypothèse que de nombreux problèmes de santé (cancer des testicules ou du sein, diabète, hyperactivité, obésité,  infertilité...) avaient une même origine : notre environnement chimique.
Les constats sont effrayants :
* En 20 ans, les cancers ont augmenté de 40% : une femme sur 3 et un homme sur 2 sont confrontés à un cancer, une femme sur 8 est touchée par le cancer du sein.
* Depuis 50 ans, la production de spermatozoïdes a diminué de moitié dans le monde : un couple sur 7 rencontre des problèmes de stérilité !

Touchée de près par ce phénomène, je suis partie à la recherche d'informations complémentaires. Je souhaitais donc vous en faire part afin que vous ayez connaissance (si ce n'est pas déjà fait) de certaines substances chimiques qui nous empoisonnent un peu chaque jour et nous détruisent à petit feu !
 
Nos modes de vie se sont modernisés à vitesse grand V depuis les années 50. Mais,  est arrivée en force, et sans réelle étude sur les conséquences pour nos organismes, une multitude de substances chimiques telles que les phtalates et le BisphénolA.
Détergents, lessives, engrais, cosmétiques, matériel de cuisine, jouets de nos enfants, biberons, emballages de nourriture, etc... ces produits chimiques sont omniprésents dans notre quotidien !

Les phtalates : il s'agit d'un groupe de substances chimiques fréquemment utilisées pour assouplir d'autres composés. Ils entrent dans la composition de beaucoup de produits dont le PVC pour le rendre souple et flexible (jouets pour enfants, matériel de cuisine, films alimentaires, boîtes, bottes, imperméables...). Il en existe plusieurs types qui peuvent affecter la santé humaine de diverses manières.

Le Bisphénol A: cette molécule chimique est utilisée en grande quantité comme ingrédient des polycarbonates et des résines époxy. On les retrouve donc notamment dans de nombreuses bouteilles, biberons, boîtes de conserves, CD, DVD.

Alors, soyez prudents !
*Dans les micro-ondes, évitez de réchauffer dans des plats en plastique ou avec du film alimentaire car en cours de cuisson ces composants chimiques (phtalates et bisphénol A) peuvent migrer dans les aliments.
*Evitez les cosmétiques qui ne sont pas d'origine biologique car ils contiennent des phtalates qui pénétrent dans la peau puis dans le sang, d'autant plus si vous êtes enceinte : dès le stade foetal jusqu’aux premières années de la vie, ils altèrent de façon subtile, mais profonde, les glandes qui régulent les fonctions endocriniennes et les systèmes nerveux et immunitaire.
*Evitez d'utiliser des
biberons en plastique fabriqués avec du polycarbonate, et ne les chauffez surtout pas au micro-ondes
*Evitez d'utiliser des
moules en silicone surtout s'ils ne sont pas de très bonne qualité (résistant à 230° ou 240°) car les substances nocives migrent pendant la cuisson surtout quand nous utilisons des graisses.

En ce qui me concerne, les moules en silicone achetés à bas prix, les biberons de mon fils, et la plupart des produits de toilette sont passés à la poubelle, et le micro-ondes est rangé dans la cave.
Bien sûr, on ne peut pas tout bouleverser dans notre vie car il faudrait presque tout jeter (ordinateur, portable, vêtements, CD, jouets, etc... ), mais on peut toujours apprendre les gestes qui préserveront notre santé et celle de nos enfants...

                                                                                                             Brigitte

Repost 0
Published by Elodie, Brigitte et Aurelia - dans autres
commenter cet article
10 décembre 2008 3 10 /12 /décembre /2008 22:00

carrerablenoix.jpg


Une recette qui me vient tout droit du Québec. Ce sont mes amis Noël et Réjeanne qui me l'ont fait découvrir ( parmi tant d'autres mets succulents ).
Quand on commence à en manger un, on ne peut plus s'arrêter ! Ces carrés à l'érable sont un pur délice... parole de bec sucré !
Quand l'hiver arrive, je me régale à préparer ces douceurs 100% calories : de la pâte sablée recouverte d'un caramel au sirop d'érable, fondant et onctueux ,  et de noix croustillantes. Pour les fêtes, je vous assure qu'au moment du café ou du thé, elles seront toujours appréciées.
Je les ai réalisé avec du sirop d'érable biologique provenant de l'érablière "Sucre d'Art" à Château-Richer (Québec) . C'était ma dernière canne !

Ingrédients pour environ 50 carrés :

pour la pâte :
180g de farine
175g de sucre cassonade
115g de beurre

pour la garniture :
150g de cassonade
200ml de sirop d'érable
2 oeufs
120g de beurre
1 c. à c. de vanille liquide
70g de noix de pécan
70g de noix de grenoble

Préparation :

Préchauffer le four th 200°.
Dans un saladier, mélanger la farine avec la cassonade et le beurre mou coupé en dés. Ça ressemble à une pâte pour crumble. Verser dans un moule rectangulaire (20cmx32cm) beurré et tasser la pâte avec un verre. Faire cuire 15 min.
Dans une casserole, faire bouillir le sucre avec le sirop d'érable 5 mn puis laisser tiédir. Battre les oeufs vigoureusement et verser le mélange sirop-cassonade. Puis ajouter le beurre coupé en dés et la vanille liquide. Hacher grossièrement les noix et les disperser sur la pâte puis verser la préparation dessus. Faire cuire th. 180° pendant 20min.
Laisser refroidir et couper en petits carrés. Ils se conservent très bien une semaine dans le réfrigérateur... à condition de ne pas avoir de grands gourmands dans la maison !
carrerablenoix1.jpg
Bons becs sucrés ! Brigitte









 

Repost 0
Published by Elodie, Brigitte et Aurelia - dans petits gâteaux
commenter cet article
7 décembre 2008 7 07 /12 /décembre /2008 15:34



Très chic, le plateau apéro. J'adore le préparer.
J'invente selon mon humeur, mes envies ou, tout simplement, selon le contenu de mes placards et de mon frigo.

Ici, cinq amuses-gueules différents:
-mini-madeleines aux tomates séchées
-palmito à la tapenade
-Verrine avocat/agrumes
-brochette chèvre/pâte de coing
-brochette crevette/mangue


Mini-madeleines aux tomates séchées:
2oeufs
80g de farine
1/2 sachet de levure
5 cuillères à soupe d'huile d'olive
6 tomates séchées coupées en petits dés
sel, poivre

Mélanger tous les ingrédients et enfourner dans les moules à mini-madeleines à 180° pendant 10min.


Palmito à la tapenade:
une pâte feuilletée
de la tapenade
(le tout maison si possible)

Étaler la pâte feuilletée sur le plan de travail, recouvrir d'une fine couche de tapenade. Rouler la pâte sur elle-même, et la mettre au congélateur pour 10min.
Au bout de ce temps, couper de petites tranches du "roulé". Déposer ces tranches sur une feuille de sulfu et enfourner pour 10min à 180°.


Verrine avocat/agrumes:
2 avocats
1 citron vert
un peu d'épices à chili
1 oignon
1 pamplemousse
1orange
les jus d'un citron et d'une orange
1 feuille de gélatine
40cl de crème
sel, poivre

Faire le guacamole en mixant les avocats, le jus de citron vert, les épices, l'oignon. Assaisonner et réserver (déposer un film au contact de la préparation, sinon le guacamole va noircir !).
Monter la crème fouettée, la saler. Réserver.
Porter à ébullition les jus d'orange et citron puis y incorporer la gélatine préalablement trempée dans l'eau froide. Refroidir.
Lever les suprêmes du pamplemousse et de l'orange et les ajouter au sirop précédent.
Monter la verrine en déposant les agrumes au fond, puis du guacamole et enfin de la crème fouettée. Décorer avec de la ciboulette ou des oeufs de lump.


Brochette chèvre/pâte de coing:
4 tommes de chèvre fraîches (égouttées mais fermes)
de la pâte de coing

Enfiler un dés de chèvre et de pâte de coing sur un cure dents.


Brochette crevettes/mangue:
250g de crevettes décortiquées
1 mangue

Faire mariner les crevettes 10mn dans de la sauce soja, du miel et du balsamique. Les faire revenir à feu vif puis réserver.
Enfiler une crevette et un dé de mangue sur un cure dent.


C'est prêt.
Pour moi, ce sera accompagné d'une Bouleuse, bien sûr ! Et je vous recommande la Bière de noël (RDV sur le site d'Aurélia) !!!


                                                                             Elodie

Si vous aimez les articles des "trois Grâces",

 merci de voter pour nous en cliquant sur l'image.

                                                                             

Il suffit de noter "Les trois Grâces" dans "rechercher un blog culinaire"

et de cliquer sur "voter pour ce blog".

Un vote par jour et par internaute est autorisé jusqu'au 31 mars 2009.

Les trois Grâces


Repost 0
Published by Elodie, Brigitte et Aurelia - dans mises en bouche
commenter cet article
6 décembre 2008 6 06 /12 /décembre /2008 17:33


Grand classique, la crème caramel régale depuis toujours petits et grands. 
Parfumée aux zestes d'orange,  sa saveur est délicate et sa texture est fluide.

Pour 8 personnes :
1l de lait demi-écrémé
6 oeufs
100g de sucre
1 gousse de vanille
1 orange non traitée
100g de sucre pour le caramel

Préchauffer le four th 180°.
Laver l'orange et râper le zeste. Faire chauffer lait avec le sucre, la gousse de vanille fendue en deux et le zeste d'orange. Retirer du feu et laisser infuser à couvert.
Préparer le caramel avec 100g de sucre et 3 c. à s. d'eau. Quand il est marron clair, le verser dans un moule rond assez haut (ici moule à soufflé de 21cm de diamètre) en tournant dans tous les sens pour napper un peu les bords.
Filtrer le lait pour le débarrasser des zestes et de la gousse.
Fouetter les oeufs dans un saladier sans faire mousser et ajouter le lait en remuant.
Verser le tout dans le moule. Le placer dans un grand plat rempli à demi d'eau et enfourner pour 45mn au bain-marie. Laisser refroidir et démouler.

Simple et rapide à réaliser, ce dessert est un délice !
                                                                                             Brigitte

Si vous aimez les articles des "trois Grâces",

 merci de voter pour nous en cliquant sur l'image.

                                                                             

Il suffit de noter "Les trois Grâces" dans "rechercher un blog culinaire"

et de cliquer sur "voter pour ce blog".

Un vote par jour et par internaute est autorisé jusqu'au 31 mars 2009.

Les trois Grâces

 

Repost 0
Published by Elodie, Brigitte et Aurelia - dans crèmes - flans et mousses
commenter cet article
6 décembre 2008 6 06 /12 /décembre /2008 13:02
 


Les fêtes de fin d'année approchent à grand pas !
Aujourd'hui, je vous propose donc une entrée  extrêmement simple à réaliser et qui, en plus,  saura séduire les papilles et les pupilles de vos invités : sous une coque croustillante, le mélange savoureux de la Granny Smith très acidulée et du boudin blanc au bon goût de truffe !

Ingrédients pour 6 personnes :
6 feuilles de bricks
3 boudins blancs truffés
3 ou 4 pommes Granny Smith (suivant la grosseur)
60g de beurre
sel et poivre du moulin

Préparation :
Peler et épépiner les pommes puis les couper en dés. Faire revenir dans une poêle avec 20g de beurre, à feu doux. Quand les pommes sont tendres et bien colorées, les mettre dans une assiette. Couper le boudin en rondelles de 1cm d'épaisseur, les faire revenir à leur tour dans 20g de beurre puis réserver dans une assiette.
Préchauffer le four th 180°.
Faire fondre le beurre restant. Étaler une feuille de brick, la beurrer au pinceau des 2 côtés. Disposer des dés de pommes au centre puis des rondelles de boudin. Saler et poivrer. Refermer la feuille de brick en aumônière et attacher à l'aide d'une ficelle de cuisine.
Recommencer l'opération avec les 5 autres feuilles.
Disposer les aumônières sur une plaque recouverte de papier sulfurisé. Faire cuire 10mn, enlever la ficelle et servir aussitôt.
Ces aumônières peuvent être préparées à l'avance et cuites au dernier moment.


Bon appétit !
                  Brigitte












Si vous aimez les articles des "trois Grâces",

 merci de voter pour nous en cliquant sur l'image.

                                                                             

Il suffit de noter "Les trois Grâces" dans "rechercher un blog culinaire"

et de cliquer sur "voter pour ce blog".

Un vote par jour et par internaute est autorisé jusqu'au 31 mars 2009.

Les trois Grâces

Repost 0
Published by Elodie, Brigitte et Aurelia - dans entrées
commenter cet article
3 décembre 2008 3 03 /12 /décembre /2008 19:46




Voici une idée pour un buffet, pique-nique ou apéro !

Ingrédients:
3 oeufs
150g de farine
1 sachet de levure
10 cl d'huile
12 cl de lait
Sel poivre

100g de dinde
25g d'estragon

100g de saumon
30g de chèvre

Préparation:
Mélanger la farine, les oeufs, l'huile, le lait et la levure, puis séparer la pâte en deux.
Ajouter des cubes de dinde et l'estragon dans une moitié, et des cubes de saumon et de chèvre dans l'autre.
Répartir les deux préparations dans des moules à cake ou des moules à muffins.
Cuire environ 25mn à 180° pour un cake et 10mn pour les moules à muffins.

C'est prêt...

                                                                               Elodie


Si vous aimez les articles des "trois Grâces",

 merci de voter pour nous en cliquant sur l'image.

                                                                             

Il suffit de noter "Les trois Grâces" dans "rechercher un blog culinaire"

et de cliquer sur "voter pour ce blog".

Un vote par jour et par internaute est autorisé jusqu'au 31 mars 2009.

Les trois Grâces


Repost 0
Published by Elodie, Brigitte et Aurelia - dans mises en bouche
commenter cet article
2 décembre 2008 2 02 /12 /décembre /2008 13:16

 

 

 

Je n'en avais pas mangé depuis longtemps car ces brioches polonaises ne se trouvent pas partout. J'en ai rarement vu chez les artisans pâtissiers savoyards et encore moins dans le sud.

Cette recette est-elle plus répandue dans la moitié nord de la France ?

Quoiqu'il en soit, depuis fort longtemps, je voulais croquer à pleines dents dans cette gourmandise si exquise !

 

 

J'ai donc décidé de réaliser ce gâteau moi-même : une brioche légère, tranchée, imbibée d'un sirop parfumé au Grand Marnier,  nappée d'une crème pâtissière aux fruits confits, le tout recouvert d'une robe aérienne et mousseuse, sucrée et parsemée d'amandes.

 







Recette pour 4 brioches polonaises :

Pour la brioche, c'est la recette de Jeannelou que j'ai choisi. Peu de beurre, très légère et simple à faire !

J'ai conservé ses proportions et réalisé 6 briochettes (je n'en utilise que 4).

 

Pour la crème pâtissière: faire chauffer 20cl de lait. Dans un saladier, fouetter 2 jaunes d'oeufs avec 50g de sucre et un sachet de sucre vanillé. Puis ajouter 20g de farine. Verser le lait chaud dessus et remettre à cuire dans la casserole jusqu'à épaississement. Retirer du feu et ajouter 2 cuillerées à soupe de Grand Marnier.

 

Pour le sirop: dans une casserole, porter à ébullition 150g de sucre avec 15 cl d'eau. Retirer du feu et ajouter 2 cuillerées à soupe de Grand Marnier.

Découper les briochettes en 3 à l'horizontale. Imbiber généreusement les morceaux de sirop au Grand Marnier. Napper les 2 étages de crème pâtissière et parsemer d'un mélange de fruits confits. Reconstituer les briochettes et les laisser au réfrigérateur.

 

Pour la meringue italienne: fouetter 4 blancs en neige ferme avec une pincée de sel et ajouter 2 cuillerées à soupe de sucre pour les soutenir. Mettre 220g de sucre dans une casserole avec 4 c. à s. d'eau et faire cuire jusqu'au gros boulé (120°). Verser rapidement ce sucre cuit sur les blancs en neige (en faisant couler sur le bord du bol)tout en fouettant. Continuer jusqu'à complet refroidissement.

 

Allumer le four th 240°.

A l'aide d'une spatule, enrober entièrement les briochettes  de meringue italienne en formant une couche régulière de 1 cm d'épaisseur. Parsemer d'amandes effilées. Mettre au four pendant 10min pour colorer la meringue et lui donner de la tenue. Surveiller pendant la cuisson : si elles sont assez colorées, arrêter le four et laisser encore 5 min à l'intérieur du four. A la sortie, saupoudrer de sucre glace et laisser refroidir.

 

Si vous n'aimez pas les fruits confits, cette pâtisserie peut également se réaliser avec  des fruits frais  (fraises, framboises, etc...) ou une macédoine de fruits au sirop.

 

Bonne dégustation... Brigitte

 

Repost 0
Published by Elodie, Brigitte et Aurelia - dans bûches et autres gâteaux à la crème
commenter cet article
30 novembre 2008 7 30 /11 /novembre /2008 19:48

 

 

Sur la même base que ma bûche de fille, j'avais cette fois envie de quelque chose de plus chic...  et de chocolat.

Un biscuit roulé, une crème patissière, quelques éléments de déco,...

 

 

Un biscuit roulé (voir "Un écrin rose pour ma bûche...")

Des perles craquantes (valrhona)

Du grué de cacao (valrhona)

Des feuilles d'or

 

 

Ingrédients pour la crème pâtissière:

500ml de lait

4 jaunes d'oeufs

125g de sucre

50g de farine

25g de cacao amer

 

Préparation:

Faire bouillir le lait.

Blanchir les jaunes d'oeufs et le sucre puis y ajouter farine et cacao.

Verser alors le lait bouillant tout en fouettant, sur le premier mélange. Remettre sur le feu et fouetter jusqu'à épaississement. Réserver au frais.

 

 

Ingrédients pour la couverture:

150g d'eau

125g de sucre

50g de cacao amer

75g de crème

2 feuilles de gélatine

 

Préparation:

Tremper la gélatine dans l'eau froide.

Mélanger tous les autres ingrédients et porter à ébullition. Faire réduire au 3/4.

Incorporer alors la gélatine essorée puis refroidir.

 

 

Finitions:

Etaler la crème patissière sur le biscuit. Parsemer de perles craquantes. Rouler le biscuit et le déposer sur une grille. Le recouvrir de couverture et parsemer de grué de cacao. Dresser sur un plat. Enfin, décorer à la feuille d'or.

 

 

Bon appétit...

 

                                                                                 Elodie

 

 

Si vous aimez les articles des "trois Grâces",

 merci de voter pour nous en cliquant sur l'image.

                                                                             

Il suffit de noter "Les trois Grâces" dans "rechercher un blog culinaire"

et de cliquer sur "voter pour ce blog".

Un vote par jour et par internaute est autorisé jusqu'au 31 mars 2009.

Les trois Grâces

 

 

Repost 0
Published by Elodie, Brigitte et Aurelia - dans bûches et autres gâteaux à la crème
commenter cet article
30 novembre 2008 7 30 /11 /novembre /2008 19:37

 

 

Une petite entrée de saison, très rafraîchissante!

 

Mélanger deux betteraves cuites coupées en dés et les suprêmes d'un pamplemousse et d'une orange. Suprême = quartier d'agrume débarrassé de sa peau.

Faire une vinaigrette relevée, additionnée d'un trait de vinaigre de framboise.

Mélanger délicatement le tout et servir.

 

Bon appétit...

 

                                                                           Elodie

 

 

 

 

Si vous aimez les articles des "trois Grâces",

 merci de voter pour nous en cliquant sur l'image.

                                                                             

Il suffit de noter "Les trois Grâces" dans "rechercher un blog culinaire"

et de cliquer sur "voter pour ce blog".

Un vote par jour et par internaute est autorisé jusqu'au 31 mars 2009.

Les trois Grâces

Repost 0
Published by Elodie, Brigitte et Aurelia - dans entrées
commenter cet article
28 novembre 2008 5 28 /11 /novembre /2008 14:00

 

Dans la série  "mes petites cocottes", voilà la suite ! Encore une recette inspirée du livre de José Maréchal dans laquelle j'ai rajouté du chorizo pour donner plus de goût à la préparation. Et pour un premier essai: essai transformé ! Nous nous sommes régalés !

 

Ingrédients pour 4 petites cocottes ovales (11cm long) :

16 petites tranches de chorizo

4 oeufs

1/2 poivron rouge

1/2 poivron jaune

400g de concassé de tomates

1 oignon

1 gousse d'ail

1 pincée de sucre en poudre

1 pincée de piment d'espelette

1 c. à s. d'huile d'olive

sel et poivre 5 baies

 

Préparation :

Dans une poêle, faire revenir dans l'huile d'olive les tranches de chorizo puis l'ail, l'oignon et les poivrons émincés. Ajouter le piment d'espelette, le sucre et les tomates concassées . Saler et poivrer. Faire cuire 20 min à feu doux en remuant de temps en temps.

Préchauffer le four th 200°. Répartir la basquaise dans les cocottes jusqu'aux 2/3. Disposer les cocottes dans un plat creux et casser délicatement les oeufs au centre de chacune d'elles. Faire cuire au bain marie pendant 10 à 15 min en surveillant la cuisson.

 

Vous m'en direz des nouvelles....  Brigitte

 

 

Si vous aimez les articles des "trois Grâces",

 merci de voter pour nous en cliquant sur l'image.

                                                                             

Il suffit de noter "Les trois Grâces" dans "rechercher un blog culinaire"

et de cliquer sur "voter pour ce blog".

Un vote par jour et par internaute est autorisé jusqu'au 31 mars 2009.

Les trois Grâces

 

 

Repost 0
Published by Elodie, Brigitte et Aurelia - dans oeufs
commenter cet article