Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Les trois Grâces
  • Les trois Grâces
  • : Passion culinaire de trois copines. Des recettes salées et sucrées: des entrées, des plats, des desserts, des saveurs d'ici et d'ailleurs, des présentations en verrines, des articles sur des produits locaux comme la brousse du Rove. La cuisine comme on l'aime, pour le plaisir des papilles et des pupilles, pour nos familles, nos amis et les internautes qui lisent nos articles!
  • Contact

Partenaires

fondues au fromage 

LOGO 

Rechercher

Archives

12 novembre 2008 3 12 /11 /novembre /2008 21:03


La truffe noire, appelé scientifiquement Tuber melanosporum et en provençal "rabasse", est un champignon merveilleux que j'ai découvert il y a quelques années dans ma belle famille !
Eh oui, j'ai la chance d'avoir rencontré un homme merveilleux dont les parents tout autant merveilleux habitent dans une région des plus merveilleuses que je nomme souvent "l'Eldorado des champignons" ! C'est un petit coin de la Drôme provençale mais chut...je n'en dirai pas plus ! Cueillettes de cèpes, de rosés des près, de lactaires délicieux, d'amanites des césars (un délice), de chanterelles, de trompettes des morts et... de truffes !
Celles-ci, on ne les cueille pas mais on les cave (déterre). Chez nous, pas de chiens ni de cochons, on les cherche à la mouche ! Cette technique, transmise de père en fils (et de fils en belle fille) est passionnante et demande beaucoup de patience. Bien sûr, il faut savoir reconnaître les arbres (chênes, noisetiers, pins) sous lesquels les truffes grossissent, mais aussi les mouches ! Et il ne faut pas avoir peur de coller son nez dans la terre car c'est là - oh moment merveilleux ! - que l'on va  sentir et découvrir, si oui ou non, la "rabasse" se cache !
Habituellement la récolte se fait de décembre à mars mais cette année, les truffes sont déjà prêtes à être dégustées.
Le "diamant noir" est une des perles de notre gastronomie. Afin de conserver toutes ses qualités olfactives et gustatives, elle ne doit pas subir de cuisson trop importante.
La pomme de terre, le riz, les pâtes et les oeufs captent parfaitement le goût puissant de la truffe.
 L'omelette aux truffes reste, selon les connaisseurs, une des meilleures façon d'apprécier ce délicieux champignon : des oeufs battus, des truffes coupées en lamelles, du sel, du poivre et le tour est joué.

Gastronomiquement !... Brigitte

Partager cet article

Repost 0
Published by Elodie, Brigitte et Aurelia - dans oeufs
commenter cet article

commentaires

Maryse 16/03/2009 20:14

Et plus on en mange , plus on est fan .....

gingembre 14/11/2008 18:42

quelle merveille ! et quelle chance de savoir "dénicher" ce champignon...
gingembre

Eric 13/11/2008 19:06

Incomparable "rabasse" !... Des quelques produits culinaires de grand luxe que j'ai eu la chance de goûter (caviar, saumon sauvage fumé, foies gras,...), c'est la mélano (pour les intimes) qui retient le plus mon attention : contrairement aux autres, rien ne s'en rapproche, que ce soit de près ou de loin. Et quant à ce qui est de la chercher... le passage de l'excitation à la vue de la mouche (c'est vraiment cette méthode de "traque" que je préfère, même si j'en laisse passer beaucoup !) à la patience pour localiser le diamant, en repassant par l'excitation en cavant et humant la terre !!! Mais je ne vous en dirai plus... à déguster si vous en avez l'occasion !